Les résolutions gagnantes pour dire adieu aux kilos en trop !

balance

Par Elizabeth Théoret (2017-01-08)

Pour commencer cette nouvelle année en beauté, voici de précieux objectifs qui pourraient vous aider à perdre quelques kilos superflus :

1. N’entamez surtout pas de régime amaigrissant ! On ne le dira jamais assez !

Je sais que plusieurs d’entre eux sont alléchants et certains ont très hâte de se débarrasser de leur surplus de poids. Toutefois, l’effet des régimes est éphémère, l’excès de poids revient aussi vite qu’il est parti et davantage, et pire encore, le métabolisme s’abaisse considérablement, ce qui favorise le gain de poids et le stockage de graisse. L’objectif principal du corps humain est de survivre, alors il se rappellera de la privation énergétique (Calories) et fera davantage de réserves lorsque vous lui en donnerai l’occasion ! Ce n’est donc pas une solution gagnante à long terme.

 
2. Éviter les repas 2 en 1; tel que déjeuner-dîner, il est de loin préférable de répartir vos aliments sur toute la journée, de petites quantités à la fois, sans passer la journée à grignoter par contre !

La base d’une alimentation équilibrée consiste tout d’abord à respecter un horaire de repas et de collations régulier et ainsi de bien répartir vos Calories sur une plus longue période, environ sur 12 à 14 heures, en considérant que vous dormez pendant 8 heures et que vous prenez votre dernière prise alimentaire 2 heures avant de vous coucher pour la nuit. Votre digestion en sera grandement facilitée, vous ressentirez davantage vos signaux de faim et de satiété et il vous sera plus facile de respecter les quantités dont votre corps a besoin.

 

3. Éviter les excès de féculents, que l’on surnomment aussi les « P ».

Lorsque vous mangez des pâtes, accompagnez-les d’une salade plutôt que du pain. Faites de même avec le riz et les pommes de terre ! Cependant, ne les bouder pas, ces chers féculents, votre corps en bénéficie à chaque repas !

Les excès alimentaires se retrouvent fréquemment au niveau des féculents ou, si vous préférez, les produits céréaliers. Étant souvent bien appréciés, plusieurs ont tendance à dépasser leurs besoins avec ce groupe alimentaire. Voici quelques exemples vous permettant de constater le nombre de portions pouvant être consommées par jour :

1 tranche de pain (35g) = 1 portion

Bagel  = 2 ou 3 portions

2 tasses de pâtes alimentaires cuites = 4 à 5 portions

Pain sous-marin de 6 pouces = 3 portions

1 tasse de riz cuit  = 2 à 3 portions

1 pain hamburger ou hot dog = 2 portions

1 pain pita  = 2 portions

Selon le Guide Alimentaire Canadien, les femmes adultes devraient consommer entre 6 et 7 portions de produits céréaliers par jour et les hommes, de 7 à 8 portions par jour. N’oubliez pas que les produits céréaliers à grains entiers sont à privilégier étant donné qu’ils sont riches en fibres. Celles-ci contribuent à ressentir l’effet satiété ainsi qu’à la prévention de la constipation.

 

4. Prenez au moins 20 minutes pour déguster votre repas, vous serez plus satisfait et davantage en mesure de ressentir votre satiété !

L’écoute des signaux de faim et de satiété est la clé #1, c’est-à-dire que notre corps nous parle à sa façon et on gagne à l’écouter. Lorsqu’on a besoin de nourriture pour notre fonctionnement physiologique, on ressent la faim. Ainsi, lorsqu’on a ingéré suffisamment de nourriture, on ressent un effet de plénitude, la faim a disparue et on se sent bien. Cela prend une vingtaine de minutes à ce que notre corps envoie un signal de satiété au cerveau. Lorsque l’on dépasse le niveau de satiété, on ressent un inconfort au niveau abdominal; une sensation d’avoir trop mangé. Il est alors trop tard, cela indique qu’on a ingéré un surplus de Calories et notre corps ne sait trop comment l’utiliser, alors il le stocke dans nos réserves adipeuses. En étant attentif aux sensations physiques de votre corps et en cessant de manger lorsque l’effet satiété se fait ressentir, vous éliminerez automatiquement plusieurs Calories en excès !

Je vous recommande très fortement de travailler cet objectif, il vous aidera à maintenir un équilibre tout au long de votre vie !

 

5. Attention de ne pas confondre faim physique et faim psychologique !

La faim psychologique représente l’envie de manger quelque chose, afin de satisfaire un besoin de nature psychologique et non pour combler un besoin physiologique pour le bon fonctionnement du corps humain. L’aspect psychologique de l’alimentation est tout à fait normal et fait partie d’une alimentation équilibrée. Manger avec plaisir procure une grande satisfaction et si on n’obtient pas cette satisfaction, on risque la frustration et l’excès alimentaire éventuellement. C’est, entre autre, pour cette raison que les régimes amaigrissants ne fonctionnent pas; l’aspect « plaisir » est trop peu présent et l’alimentation devient monotone.

 

6. Bouger, bouger, bouger !

Il y a certainement une activité qui convient à votre mode de vie; est-ce que vous préférez l’eau, le plein air, un cours de danse, de cardio ou tout simplement une bonne marche rapide ? Vous en retirerez des bénéfices d’une quelquonque façon à coup sûr !

L’activité physique vous permet, entre autre, d’accroître votre masse musculaire, ce qui, par la même occasion, augmente votre métabolisme et contribue à maintenir un poids santé. Vous constaterez un changement dans votre silhouette et une diminution de votre tour de taille. Notez que l’accumulation de graisse au niveau abdominal gêne les organes vitaux et le travail du cœur. Également, l’activité physique permet de bien contrôler le cholestérol sanguin ainsi que l’utilisation des sucres (tous types confondus) consommés dans la journée.

 

Vous détenez maintenant de bons outils qui vous guideront correctement afin d’amorcer un changement ! Cela dit, ces objectifs ne sont pas simples à réaliser, ne vous découragez surtout pas, car il n’est jamais trop tard pour acquérir de saines habitudes de vie !